Metteur en scène

Jan Schmidt-Garre

News

Fidelio à St Gall

Jan Schmidt-Garre est de retour à l’Opéra de St Gall pour y poursuivre son immersion dans le répertoire germanique: après Die tote Stadt de Korngold à St Gall puis Arabella de Strauss à Leipzig, c’est Beethoven et son unique opéra, Fidelio, qui retient actuellement toute son attention de metteur en scène.

Jan Schmid-Garre s’est d’abord fait un nom en tant que réalisateur de documentaires sur la musique. „Opera Fanatic“ fut reçu avec enthousiasme par le monde de l’art lyrique lors de sa sortie en 1999. Depuis, Jan Schmid-Garre a consacré 15 documentaires à la musique et à l’art lyrique et prépare actuellement un opéra en réalité virtuelle intitulé „360° Figaro“.

Première de Fidelio à St Gall le 15 mars 2018.

02.02.2018

Arabella à Leipzig

Après avoir mis en scène Manon de Massenet et Die tote Stadt de Korngold à l’Opéra de St Gall, Jan Schmidt-Garre fait ses débuts en Allemagne avec Arabella de Strauss à l’Opéra de Leipzig. Première le 18 juin 2016.

Jan Schmid-Garre s’est d’abord fait un nom en tant que réaliseur de films sur des thématiques liées à la musique et à l'art (son documentaire "Opera Fanatic", par exemple, a reçu un accueil enthousiaste dans le monde de l'art lyrique). Formé à la mise en scène et à la direction d’orchestre, passionné et grand connaisseur d’opéra, il caressait depuis longtemps l’idée de faire de la mise en scène d'opéra. L’idée est entre-temps devenue réalité!

20.05.2016

En metteur en scène d’opéra, c’est bien aussi

Jan Schmid-Garre s’est d’abord fait un nom en tant que réaliseur de films sur des thématiques liées à la musique et à l'art (son documentaire "Opera Fanatic", par exemple, a reçu un accueil enthousiaste dans le monde de l'art lyrique). Formé à la mise en scène et à la direction d’orchestre, passionné et grand connaisseur d’opéra, il caressait depuis longtemps l’idée de faire de la mise en scène d'opéra. Le directeur de l’Opéra de St Gall lui a offert cette opportunité. Ce fut d’abord Manon de Massenet, puis, sur la lancée d’un premier succès, Die tote Stadt de Korngold dans un décor signé Vincent Lemaire.

Die tote Stadt est reprise cette saison à St Gall à partir du 25 septembre 2014.

09.09.2014